jeudi 9 janvier 2020

STACKRIDGE














EXTRAVAGANZA
1975
U.K.

MUSICIENS :

- Andy Davis – guitar, mellotron, vocals
- Michael Evans - violin
- Michael Mutter Slater - flute, vocals
- Paul Karas - bass, vocals
- Rod Bowkett - keyboards
- Roy Morgan - drums

With:
- Keith Gemmell - saxophones, clarinet, flute


TITRES :

1. Spin Round The Room
2. Grease Paint Smiles
3. The Volunteer
4. Highbury Incident
5. Benjamin's Giant Onion
06. Happy In The Lord
7. Rufus T. Firefly
8. No Ones More Important Than The Earthworm
9. Pocket Billiards
10. Who's That Up There With Bill Stokes?


 STACKRIDGE


Même si une partie de l'album est fortement influencé par les Beatles, le rock progressif  et également présent sur "Extravaganza"
Il y a une petite partie de jazz rock, mais c'est avant tout de la musique rock instrumentale qui virevolte et qui est divertissante. C'est une musique de haute qualité des années 70, jouée avec habileté et assez originale pour être amusante même aujourd'hui. Bien sûr, l'espace pour ce style musical n'est plus aussi grand qu'il y a quarante ans, et il n'était pas surprenant de trouver un morceau comme "Pocket Billiards"  amusant, humoristique à la façon d'une bande son de film ou un titre comme "No Ones More Important Than The Earthworm" écrit par Gordon Haskell , de King Crimson,  apporte non seulement des sonorités "Crimsoniennes", mais la façon de chanter et le rythme lent, rappelle un peu les parties vocales de Pink Floyd du milieu des années 70.


 stackridge


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire