samedi 30 novembre 2019

HAMMERSMITH










HAMMERSMITH
1975
CANADA

MUSICIENS :

Doran Beattie - Lead Vocals
Dan Lowe - Lead Guitar
Royden Morice - Bass, Keyboards, Backing Vocals
Bob Ego - Drums
Jeff Boyne - Rhythm Guitar
Jim Llewellyn - Drums


TITRES :

1. Late Night Lovin' Man
2. I've Got A Right To Know
3. Money Rock
4. Breakin' Down
5. Daybreak
6. Feelin' Better
7. Nobody Really Knows (Why The Sun Goes Down)
8. Low Ridin' Ladies
9. Funky As She Goes
10.Open Up The Sky


 HAMMERSMITH


Les premiers membres du groupe étaient Doran Beattie (chant), Dan Lowe (guitare), Jeff Boyne (guitare), Royden Morice (guitare basse) et James Llewellyn (batterie); Beaatie, Lowe, Morice avait déjà joué dans Painter.
Le groupe a signé avec Mercury Records, qui a sorti son premier album éponyme en 1975. 
 Boyne et Llewellyn sont ensuite partis et ont été remplacés par Craig Blair et Dale Buchner. 
Un second album, It's For You, est sorti en 1976, mais faute de succès commercial, le groupe est rayé du label en 1977 et se sépare plus tard dans l'année.
Lowe et Morice ont ensuite rejoint le 451 °.  Beattie s'est établi comme artiste solo dans les années 1990, se concentrant sur la musique country


 hammersmith






DAVID BOWIE












STATION TO STATION
1976
U.K.

MUSICIENS :

David Bowie – vocals, guitar,  saxophone, Minimoog, Mellotron
Carlos Alomar – guitar
Roy Bittan – piano, organ
Dennis Davis – drums
George Murray – bass guitar
Warren Peace – backing vocals
Earl Slick – guitar
Harry Maslin – melodica, synthesizer, vibraphone


TITRES :

1. Station to Station
2. Golden Years
3. Word on a Wing
4. TVC 15
5. Stay
6. Wild Is the Wind

 Bonus:
7. Stay (rare 45RPM)
8. Word on a Wing (live)


 david bowie


Station To Station est un album charnière dans la carrière de Bowie. Il fait en effet le pont entre l'Amérique de Young Americans (dans laquelle il étouffait littéralement) et la musique européenne qui allait suivre.
Le morceau titre est une des plus belles réussite de l'homme. En 10 minutes, 2/3 mélodies sont utilisées, et le texte évoque un voyage en train de l'Amerique vers l'Europe: voila qui est bien parlant ! (Chronique XSilence fr.)


 DAVID BOWIE

vendredi 29 novembre 2019

STACKRIDGE














THE MAN IN THE BOWLER HAT
1973
U.K.

MUSICIENS :

- Andy Creswell-Davis - guitar, keyboards, vocals, bass
- Michael "Mutter" Slater - flute, vocals
- Mike Evans - violin, cello
- Billy "Sparkle" Brent - drums
- James Warren - vocals, guitar
- Jim "Crun" Walter - bass


TITRES :

1. Fundamentally Yours
2. Pinafore Days
3. The Last Plimsoll
4. To the Sun and Moon
5. The Road to Venezuela
6. The Galloping Gaucho
7. Humiliation
8. Dangerous Bacon
9. The Indifferent Hedgehog
10. God Speed the Plough 



 STACKRIDGE


Ce 3e opus ''The Man in the Bowler Hat'' qui sortira en février 1974 produit par Sir George Martin. Les séances se dérouleront entre juillet et septembre 1973 au AIR Studio, fondé par George Martin et situé à Oxford Circus, en plein Londres. L’ingénieur du son ne sera rien de moins que Geoff Emerick, que tous les fans des Fab Four connaissent puisque c’est lui qui a enregistré les plus grands albums des Beatles. ''The Man in the Bowler Hat'' grimpera à la 23e places des charts britanniques (RTBF) 


 stackridge






STACKRIDGE










FRIENDLINESS
1972
U.K.


MUSICIENS :

- Andy Creswell-Davis - guitar, keyboards, vocals, bass
- Michael "Mutter" Slater - flute, vocals
- Mike Evans - violin, cello
- Billy "Sparkle" Brent - drums
- James Warren - vocals, guitar
- Jim "Crun" Walter - bass


TITRES :

1. Lummy Days
2. Friendliness, Pt. 1
3. Anyone for Tennis
4. There Is Not Refuge
5. Syracuse the Elephant
6. Amazingly Agnes
7. Father Frankenstein Is Behind Your Pillow
8. Keep on Clucking
9. Story of My Heart
10. Friendliness, Pt. 2
11. Teatime

Bonus:
12. Slark
13. Everyman
14. Purple Spaceships Over Yatton


 STACKRIDGE


Stackridge  groupe fondé par  James Warren  nous vient tout droit de l'époque des  Beatles , leur musique mélange folk, pop et rock progressif, le groupe revendique de multiple influences,
principalement celle des  Beatles , mais aussi les Beach boys ,
Franck Zappa , Syd Barrett , Robin Williamson , The Marx Brothers , Bing Crosby , J.S. Bach , Igor Stravinsky ,...
Toutes ces influences peuvent être identifiées dans leur musique.
Un groupe à redécouvrir !(PassionProgressive)


 STACKRIDGE






jeudi 28 novembre 2019

OCTOPUS
















RUBBER ANGEL
1979
GERMANY

MUSICIENS :

- Seppi Niedemeyer - drums, percussion
- Jennifer Hensel - vocals
- Claus D. Kniemeyer - bass
- Winfried Kowallik - guitars
- Werner Littau - keyboards


TITRES :

1. Too Hard To Love You
2. Stampede
3. Plastic Dreams
4. Outside So Far Away
5. Cross Eyed Cat
6. Black Points
7. City Life
8. The Roly Poly Pumple Bee


 octopus


Prog rock classique, très  dynamique avec des arrangements sophistiqués, un orgue Hammond très présent, des synthétiseurs très spacy et un groupe au sommet de son art.
La voix distinctive de Jennifer Hensel continue d’être mise en avant. "Rubber Angel" sonne beaucoup plus rock. Le groupe a évolué et parvient vraiment à combiner les sons progressifs et les techniques de jeu complexes avec une merveilleuse facilité.
Certains critiques y ont vu un affront fan du groupe, et le succès n’a pas été atteint.
Les trois albums peuvent être recommandés aux amis du Prog-Krautrock allemand sans restriction.


 OCTOPUS








THE JAM













THIS IS THE MODERN WORLD
1977
U.K.

MUSICIENS :

Paul Weller – vocals, guitar, harmonica
Bruce Foxton – bass guitar, vocals
Rick Buckler – drums


TITRES :

1. The Modern World
2. London Traffic
3. Standards
4. Life From A Window
5. The Combine
6. Don't Tell Them You're Sane)
7. In The Street Today
8. London Girl
9. I Need You (for Someone)
10. Here Comes The Weekend
11. Tonight At Noon
12. In The Midnight Hour


 THE JAM


En 1977 tout va vite pour les groupes punk et affiliés. Les Jam, seuls encore à revendiquer l'étiquette néo-mod, multiplient les singles inédits en cette année et sortent deux albums dont celui-ci, le deuxième, This Is The Modern World. De sa voix éraillée avec un accent cockney presque forcé, Paul Weller lance de nouveaux slogans : "On n'a pas besoin qu'on nous dise ce qui est bien ou mal", "l'ignorance c'est la force", le tout sur fond de rhythm'n'blues ultra-rapide en sautant dans tous les sens. Les Jam de 1977, bouillants jeunots, sont encore sous l'influence croisée des (premiers) Who et de stimulants efficaces - ça s'entend. (Hubert Deshouse)


 the jam





mercredi 27 novembre 2019

HEAD EAST











GETTIN' LUCKY
1977
U.S.

MUSICIENS :

Roger Boyd - Keyboards, Vocals
Steve Huston - Drums, Vocals
Mike Somerville - Guitar, Vocals
John Schlitt - Lead Vocals
Dan Birney - Bass


TITRES :

1. Gettin' Lucky
2. Back in My Own Hands
3. Show Me I'm Alive
4. Take It on Home
5. Dancer Road
6. Don't Let Me Sleep in the Morning
7. Sands of Time
8. Call to Arms and Legs
9. Time Has a Way
10. Every Little Bit of My Heart



 HEAD EAST


Alors que Head East a atteint son apogée avec son premier album, Flat as a Pancake, le troisième album studio du groupe du Midwest, Gettin 'Lucky, a encore quelques bons titres, comme la piste qui ouvre l'album et l'ont peu dire que c'est le meilleur morceau du disque comprenant dix chansons produites par Richard Podoler.
Le disque de 1977 avec "Take It on Home",  comprend un solo de guitare  de Mike Somerville, et"Sands of Time" met en valeur les prouesses vocales de Schlitt.


 HEAD EAST





TEA












THE SHIP
1975
SWITZERLAND

MUSICIENS :

Marc Storace — lead vocals, percusion
Armand Volker — guitars, vocals
Turo Paschayan — bass, co-lead vocals (04)
Philippe Kienholz — keyboards, vocals
Roli Eggli — drums, percussion

With:
Tato Gomez — bass (04)
Santiago — backing vocals (01-06)


TITRES :

1.  See You Again
2.  Through Scarlet
3.  The Ship
4.  Crystal Rivers
5.  Breakdown
6.  I’d Never Have Bothered
7.  Summer In The City
8.  A Dog Called Joe


 TEA

En 1975, le single «Summer In The City» (reprise de «Lovin 'Spoonful») et le deuxième album du groupe «The Ship» sont sortis. 
Un contrat est signé pour la sortie des albums du groupe aux Etats-Unis. Tea a effectué une tournée en Europe avec Nazareth, puis avec  Baker Gurvitz Army. 
Melody Maker indique qu'il s'agit du premier groupe suisse à tourner en Grande-Bretagne. Le magazine Rohr cite à plusieurs reprises le groupe Tea comme le «meilleur groupe en Suisse» et The Ship, l'album de l'année. 


 TEA





WISSE SCHEPER












TOPAZ
1972
NETHERLANDS


MUSICIENS :

Otto Faulhaber - Guitar
Hans Roelofsen - Bass
George Snijder - Drums
Jan Prins - Flute


TITRES :

1. Rainbow
2. Goldilocks
3. Willian's Smile
4. Our Love Will Be Strong (Now)
5. During The Day
6. Woman
7. Don't You Cheat On Me, Debbie (Please)
8. Walking In The Park
9. Silver Johnny
10. Who Are You


 wiss scheper


Cool et obscur album de l'auteur-compositeur-interprète néerlandais du début des années 70, produit par le flûtiste de jazz Chris Hinze. 
Wisse Scheper est le compositeur principal, le chanteur principal et il joue également une pléthore d'instruments, et Topaz est en fait le nom du groupe. 
Cela aurait put être le genre affreux de musique  fade et mélodramatique qui était si courant au début des années 70 mais la formation de jazz fusion de Hinze garantit des sons inhabituels, des pauses instrumentales agréables et toutes sortes de petites touches très sympas


 wisse scheper




SUSTAIN











SUSTAIN
 1978
NETHERLANDS

MUSICIENS :

- Giezel Voorsluijs - bass, voices, percussion
- Hans Grandia - drums, percussion
- Wallie Latumeten - guitars, voices, percussion
- Coert Coehoorn - keyboards, voices, percussion
- Frank Van Helvoirt - alto saxophone, percussion


TITRES :

1. Quintus
2. I'm In Love
3. Madman
4. You All Are ....
5. .... Crazy Fools
6. Same Game
7. Time
8. Feelings
9. Soldados 


 SUSTAIN


Le projet rock hollandais SUSTAIN a démarré en tant que quatuor en 1976, de Giezel VOORSLUIJS (basse, voix, percussions), Hans GRANDIA (batterie, percussions), Wallie LATUMETEN (guitares, voix, percussion) et Coert COEHOOM (claviers, voix, percussion). 
En 1977, ils recrutèrent Frank Van HELVOIRT (saxophone alto, percussions) pour former un quintet et enregistrer un premier album. Leur premier album éponyme est sorti en 1978 enfin. Ils lancent leur deuxième (et dernier) album "Time For A Change", orienté vers plus de "pop" en 1981 sous le nom de SUSTAYN.


 SUSTAIN




mardi 26 novembre 2019

SUSAN












FALLING IN LOVE AGAIN
1979
U.S.

MUSICIENS :

Charles Leland – Vocals, bass, 
Ricky Byrd – guitar, vocals, 
Tom Dickie – guitar, vocals, 
Mick Leland – drums, vocals


TITRES :

1. Takin' It Over
2. I Was Wrong
3. Falling In Love Again
4. Marlene
5. A Little Time
6. Power
7. Too Bad
8. Really Gonna Show
9. Don't Let Me Go
10. Love The Way
11. Tonight You're Mine
 susan

Il y a tellement d’artistes qui n’ont sorti qu’un album dans leur carrière et malheureusement   Falling In Love Again de Susan en fait partie 
L'album est produit par Frank Aversa et Mike Ricciardella (ancien batteur de Network)
Susan était un groupe très populaire de la région de New York et qui faisait partie de l’équipe du  légendaire directeur artistique Tony Mottala (Hall & Oates) et qui les destinés à de grandes choses. Mais comme tant d’artistes n’ayant aucun soutien de la part des labels, le disque n'a pas eu de succès.
 Les guitaristes de Susan,Tom Dickie  et Ricky Byrd ont publié 2 titres "New Wave" sur Mercury sous le pseudonyme Tom Dickie & The Desires et ont rejoint Joan Jett & The Blackhearts pour leur album "I LOve Rock N Roll" après avoir quitté Susan.


 SUSAN