mardi 31 octobre 2017

TASTE












ON THE BOARDS
1970
IRELAND

MUSICIENS :

 Rory Gallagher - Guitars, Vocals, Saxophone, Harmonica
 Richard "Charlie" McCracken - Bass Guitar
 John Wilson - Drums


TITRES :

1. What's Going On
2. Railway and Gun
3. It's Happened Before, It'll Happen Again
4. If the Day Was Any Longer
5. Morning Sun
6. Eat My Words
7. On the Boards
8. If I Don't Sing I'll Cry
9. See Here
10. I'll Remember


 TASTE


Ce 2nd et dernier album de Taste, paru en 1970, annonce ce que Rory Gallagher fera plus tard en solo. Cet album est parfait de bout en bout, du morceau introductif "What’s going on" qui ouvre de façon très pêchue cet album, jusqu'au morceau final "I'll remember". Il contient en particulier 2 superbes morceaux étirés "It’s happened before, it’ll happen again" et "On the boards" où Rory nous montre son côté jazz avec de belles dispositions au saxo. Il empoigne aussi l'harmonica de temps en temps, nous laissant complètement baba devant ce multi-instrumentiste, pour qui la guitare électrique est quand même et de loin son instrument fétiche. La guitare acoustique n'est pas en reste et elle est au centre de "See here", magnifique titre sur lequel la voix de Rory prend toute son ampleur.


 TASTE










HEAD EAST











GET YOURSELF UP
1976
U.S.

MUSICIENS :

Roger Boyd - Keyboards, Vocals
Steve Huston - Drums, Percussion, Vocals
Dan Birney - Bass, Vocals
Mike Somerville - Guitar, Vocals
John Schlitt - Vocals


TITRES :

1. When I Get Ready
2. Separate Ways 
3. This Woman's In Love
4. I Don't Want The Chance
5. Sailor 
6. Monkey Shine
7. Jailer
8. Love My Blues Away
9. The Victim 
10. Trouble


head east


En cette année 76, Head East n'a pas réussit a transformer l'essai convainquant que fut le premier album
 Flat As A Pancake.
Il faut dire que cette année là, bon nombre de groupes ont sortit des albums marquant tel qu'Aerosmith,  Blue Oyster Cult,  Led Zeppelin,  Ted Nugent,  KISS,  Thin Lizzy , UFO, Rainbow, Rush et Starz, pour n'en nommer que quelques-uns. 


 HEAD EAST










dimanche 29 octobre 2017

BOB SEGER











BRAND NEW MORNING
1971
U.K.

MUSICIENS :

Bob Seger – guitar, piano, vocals


TITRES :

1 Brand New Morning
2 Maybe Today
3 Sometimes
4 You Know Who You Are
5 Railroad Days
6 Louise
7 Song For Him
8 Something Like  

bob seger

Après la sortie de « Mongrel », la formation se sépare tel que Bob Seger décide de poursuivre une carrière solo. 
En 1971, le chanteur revient en force avec « Brand new morning », un album entièrement acoustique qui comprend 8 titres dont « Maybe today », « Railroad days » ou encore « Song for him ». 

bob seger


RAMBLIN' GAMBLIN' MAN - 1969
MONGREL - 1970







samedi 28 octobre 2017

JOHNNY THUNDERS











SO ALONE
1978
U.S.

MUSICIENS :

Johnny Thunders – guitar, vocals, producer
Paul Cook – drums
John "Irish" Earle – saxophone
Paul Gray – bass, drums
Chrissie Hynde – vocals on "Subway Train"
Steve Jones – guitar
Koulla Kakoulli – vocals
Mike Kellie – drums
Steve Lillywhite – piano, keyboards, producer, engineer
Walter Lure – guitar
Phil Lynott – bass, vocals on "Daddy Rollin' Stone"
Steve Marriott – harmonica, piano, keyboards, vocals on "Daddy Rollin' Stone"
Steve Nicol – drums
Patti Palladin – vocals
Henri Paul Tortosa – guitar
Peter Perrett – guitar, vocals
Billy Rath – bass


TITRES :

1. Pipeline
2. You Can't Put Your Arms Around a Memory
3. Great Big Kiss
4. Ask Me No Questions
5. Leave Me Alone
6. Daddy Rollin' Stone
7. London Boys
8. (She's So) Untouchable
9. Subway Train
10. Downtown

Bonus:
11. Dead or Alive
12. Hurtin'
13. So Alone
14. The Wizard




JOHNNY THUNDERS


Cet album occupe une place à part dans la chaotique carrière solo de Johnny Thunders. C'est sans doute son disque le plus abouti et le plus riche. On y trouve des rocks nerveux, comme l'instrumental surf "Pipeline" ou "Leave Me Alone", mais aussi de superbes ballades acoustiques ("Ask Me No Questions" et "You Can't Put Your Arms Around A Memory") plus surprenantes de la part d'un ex-New York Dolls, ancien Heartbreaker. Pour parvenir à cette diversité et passer du fiel anti-Johnny Rotten de "London Boys" au rhythm'n'blues mâtiné de folk de "(She's So) Untouchable", il s'est entouré de nombreux amis : Cook et Jones des Sex Pistols, Chrissie Hynde, Steve Marriott (Small Faces/Humble Pie), Phil Lynott de Thin Lizzy, Peter Perrett des Only Ones... comme quoi, il n'était pas "si seul" que ça. --Hubert Deshouse


 johnny thunders








vendredi 27 octobre 2017

MAX WEBSTER












HIGH CLASS IN BORROWED SHOES
1977
CANADA

MUSICIENS :

Mike Tilka - bass
Kim Mitchell - guitars and vocals
Terry Watkinson - keyboards and vocals 
Garry McCracken - drums


TITRES :

1- High Class In Borrowed Shoes
2- Diamonds Diamonds 
3- Gravity
4- Words To Words
5- America's Veins
6- Oh War!
7- On The Road
8- Rain Child
9- In Context Of The Moon

MAX WEBSTER


Grâce à son éclectisme alliant folles bravades et excentricités « Zappaesques », Max Webster devient l’un des groupes de rocks canadiens les plus originaux et populaires des années 1970 et font l’objet d’un culte planétaire. Ses trois premiers albums, Max Webster (1976), High Class in Borrowed Shoes (1977) et Mutiny Up My Sleeve (1978), reçoivent la distinction de disque d’or au Canada. Le groupe est peu à peu réputé pour la magie de ses concerts, en grande partie due au style vestimentaire loufoque et souvent androgyne de Kim Mitchell et à l’extravagance de ses pitreries sur scène. Max Webster fait la première partie du concert des Rush lors de leur tournée de 1977 et s’apprête à remporter un immense succès grâce à son album A Million Vacations qui lui vaut, en 1979, un disque de platine au Canada (EncyclopédieCanadienne)


max webster







jeudi 26 octobre 2017

JOHN HAMMOND







I CAN TELL
1967
U.S.

MUSICIENS :

Artie Butler -  piano
Rick Danko - bass
Leonard Feather -  guitar
John Paul Hammond - guitar, harmonica, vocal
Jimmy Lewis -  bass
Charles Joseph "Honeyman" Otis - drums
Robbie Robertson -  guitar (all tracks)
Bill Wyman - bass


TITRES :

1. I Wish You Would
2. I'm In The Mood
3. I Can Tell
4. Spoonful 
5. Coming Home 
6. My Baby Is Sweeter 
7. Brown Eyed Handsome Man 
8. Smokestack Lightning 
9. Five Long Years
10.You're So Fine
11.Going To New York 
12.Forty Days And Forty Nights 
13.Shake For Me
14.Cryin' For My Baby 
15.I'm Leavin' You 
16.You'll Be Min

john hammond

Sur "I Can Tell" John Hammond a réuni un groupe de vedettes du rock et roll, composé de Bill Wyman et de Robbie Robertson. 
John Hammond évolu avec son groupe à travers un ensemble de standards de blues de Chicago, puisant largement dans les standards de Willie Dixon, Elmore James, Howlin 'Wolf, et bien d'autres. Bien que les performances puissent parfois sembler trop étudiées, l'album est dans l'ensemble un véritable délice  - et l'affection que Hammond et son groupe ont pour le blues est sans faille. La réédition de CD comprend quatre titres  de son album de 1970, Southern Fried, qui met en vedette Duane Allman à la guitare slide.

JOHN HAMMOND


HOT TRACKS - 1979





PAT TRAVERS










PAT TRAVERS
1976
CANADA

MUSICIENS :

Pat Travers - Guitar,Keyboards, Synthesiser, Lead Vocals
Peter "Clog" Cowling -  4 String Bass, 8 String Bass, Vocals
Roy Dyke - Drums, Percussion


TITRES :

1. Stop And Smile  
2. Feelin' Right  
3. Magnolia    
4. Makes No Difference  
5. Boom Boom (Out Go The Lights)  
6. Mabellene  
7. Hot Rod Lincoln  
8. As My Fire Flies  
9. Medley, Parts 1 & 2  


 PAT TRAVERS


Le son est encore un peu léger, mais en dehors de ce défaut lié à la production,  tout est là. Le groove, le jeu de guitare, les compositions résolument Hard (« Stop and smile », « Makes no difference ») ou plus Rock’n’roll (« Maybellene », « Boom Boom », « Hot Rod Lincoln »).  Belle maturité pour le premier disque d’un musicien agé de 22 ans (Zougor)


 PAT TRAVERS







HEAD EAST










FLAT AS A PANCAKE
1974
U.S.

MUSICIENS :

Dan Birney - Bass, Guitar, Vocals
Steve Huston - Drums, Percussion, Vocals
Mike Somerville - Guitar, Vocals
John Schlitt - Lead Vocals
Roger Boyd - Piano, Organ, Synthesizer [Moog], Mellotron, Vocals


TITRES :

1 Never Been Any Reason 
2 One Against The Other 
3 Love Me Tonight
4 City Of Gold
5 Fly By Night Lady 
6 Jefftown Creek 
7 Lovin' Me Along 
8 Ticket Back To Georgia 
9 Brother Jacob

 HEAD EAST


Originaire du Midwest, région du centre nord des Etats-Unis, qui comprend une douzaine d'états avec une population équivalente à celle de la France, et c'est dans cette région que le groupe Head East connait le succès au milieu des années 70 sans vraiment parvenir a s'imposer dans le reste du pays, notamment sur la côte Est et Ouest.
De concert en concert, d'abord dans son Illinois natal, le groupe commence à se faire.une petite réputation et il crée son propre label "Pyramid Records" sur lequel il publie leur prmeier album "Flat As A Pancake" en 1974.
Les quelques milliers d'exemplaires de cet album se vendent comme des petits pains, attirant même les faveurs des radios locales, qui diffusent largement ses chansons


 head east








mardi 24 octobre 2017

FRANK ZAPPA & MOTHERS OF INVENTION













ABSOLUTELY FREE
1967
U.S.

MUSICIENS :

- Frank Zappa - guitar, vocal, percussions
- Ray Collins - vocal, harmonica, tambourin
- Jimmy Carl Black - drums
- Roy Estrada - bass, guitar
- Don Preston - claviers
- Jim “motorhead” Sherwood - ténor saxophone 
- Bunk Gardner - brass
- Billy Mundi - drums


TITRES :

1. Plastic People
2. The Duke Of Prunes
3. Amnesia Vivace
4. The Duke Regains His Chops
5. Call Any Vegetable
6. Invocation And Ritual Dance Of The Young Pumpkin
7. Soft-cell Conclusion And Ending Of Side One
8. Big Leg Emma
9. Why Don’tcha Do Me Right ?
10. America Drinks
11. Status Back Baby
12. Uncle Bernie’s Farm
13. Son Of Suzy Creamcheese
14. Brown Shoes Don’t Make It
15. America Drinks And Goes Home





Il avait déjà placé la barre très haut avec Freak Out! d'un point de vue musical.
Là, il continue sur sa lancée avec en plus une critique acerbe de la société américaine, critique non dépourvue d'humour.
La ménagère de cinquante ans, les hommes politiques, les adolescents en prennent pour leur grade (critique qui sera continuée dans We're Only in it for the Money), tout ça dans l'humour et la musicalité féroce.
Les thèmes musicaux s'entrechoquent, comme dans une gigantesque partouze musicale, pour le plus grand bonheur des oreilles et de l'intellect. (Antoine Durand)


 FRANK ZAPPA


BURNT WEENY SANDWITCH - 1970




JOHN HAMMOND AND THE NIGHTHAWKS










HOT TRACKS
1979
U.S.

MUSICIENS :

JOHN HAMMOND - guitar, vocal 
JIMMY THACKERY - guitar, 
MARK WENNER - harmonica, 
JAN ZUKOWSKI - bass, 
PETE RAGUSA - drums.


TITRES :

1. Mama, Keep Your Big Mouth Shut
2. Who's Been Talking
3. Sugar Mama
4. Howlin' For My Darling
5. You Better Watch Yourself
6. Pretty Thing
7. Caress Me Baby
8. Nadine
9. Last Night
10. Sweet Home Chicago

JOHN HAMMOND

Lorsque cet enregistrement de 1979 fut publié, il fit sensation parmi les fans de blues. Quelle bonne idée que de jouer ces standards du blues, avec ce qui était sans doute le jeune groupe de blues électrique le plus en vu de l'époque, The Nighthawks soutenant le talentueux Hammond . 
 Hammond au meilleur de sa voix et un jeux de guitare merveilleusement approprié de Jimmy Thackery. Pour tout fan de blues

JOHN HAMMOND
/







lundi 23 octobre 2017

MOBY GRAPE










MOBY GRAPE
1967
U.S.

MUSICIENS :

Peter Lewis - Rhythm Guitar, Vocals
Bob Mosley - Bass, Vocals
Jerry Miller - Lead Guitar, Vocals
Skip Spence - Rhythm Guitar, Vocals
Don Stevenson - Drums, Vocals


TITRES :

1. Hey Grandma 
2. Mr. Blues
3. Fall On You
4. 8:05
5. Come In The Morning
6. Omaha
7. Naked, If I Want To
8. Someday
9. Ain't No Use
10.Sitting By The Window
11.Changes 
12.Lazy Me
13.Indifference


 MOBY GRAPE


En 1966, à San Francisco se développe une effervescence psychédélique à nulle autre pareille. Les groupes se font et se défont, parfois en quelques semaines, les musiciens passant de l'un à l'autre, n'hésitant pas, pour l'occasion, à changer de registre et d'instruments. En septembre 1966, avec le manager Matthew Katz, Skip Alexander Spence, précédemment batteur de Jefferson Airplane, décide de reprendre son instrument favori, la guitare, et de fonder un groupe. A ses côtés, les guitaristes Jerry Miller, ancien membre des Engsmen puis des Frantics où on retrouve aussi le batteur Don Stevenson, et Peter Lewis, auparavant dans des formations de surf. Le bassiste Bob Mosley complète le casting. Les cinq musiciens sont tous chanteurs et compositeurs. Forts de leurs expériences précédentes, ils réussissent à combiner leurs talents et à rapidement acquérir une sacrée réputation. Après avoir signé avec Columbia un contrat doté d’une belle avance, ils enregistrent, en mars et avril 1967, l'album "Moby Grape" qui paraît en juin. Avec ses trois guitaristes, on pouvait s'attendre à une démonstration d'acid rock où s'entremêlent de longs solos. Bien au contraire, "Moby Grape" propose treize chansons mélodieuses, aux arrangements finement ciselés, aux magnifiques harmonies vocales et à l’impact instantané. (PHILIPPE THIEYRE MAGAZINE ROCK&FOLK)


 moby grape


MOBY GRAPE - 1969
20 GRANITE CREEK - 1970