samedi 25 juillet 2020

HURRIGANES












HOT WHEELS
1976
FINLAND

MUSICIENS :

Ile Kallio - guitars
Cisse Häkkinen - bass, lead vocals, backing vocals
Remu Aaltonen - drums, lead vocals


TITRES :

1. Bad Baby
2. Elephant's Boogie
3. Hey Hey Hey
4. Find A Lady
5. Woo-oo-oo-oo-o
6. Judy
7. Tripper's Story
8. Ridin' Ridin'
9. Come To Me Baby
10. Kenny At The Corner
11. Hey Bo Diddley
12. Hot Wheels 
 hurriganes
Les Hurriganes ont gagné leur renommée depuis leur début  grâce à une présence  scénique sauvage et énergique. La musique du groupe était rock and roll simple. Le répertoire du groupe comprend un certain nombre de versions reprises des années 1950 et 1960 de classiques du rock, comme Little Richard de « Slippin' et Slidin' « et Bo Diddley » Roadrunner ». Leur présence sur scène, comme leur jeu, était plein de force et d'enthousiasme

 hurriganes


vendredi 24 juillet 2020

THREE DOG NIGHT












SEVEN SEPARATE FOOLS
1972
U.S.

MUSICIENS :

Mike Allsup – guitar
Jimmy Greenspoon – keyboards
Danny Hutton – lead vocals (tracks 1, 10), background vocals
Chuck Negron – lead vocals (tracks 4, 11), background vocals
Joe Schermie – bass guitar
Floyd Sneed – drums
Cory Wells – lead vocals (tracks 2, 7), background vocals

With:
Patrick Sullivan - cello on "Pieces of April"
Gary Itri - acoustic guitar on "Midnight Runaway"


TITRES :

1. Black and White
2. My Old Kentucky Home (Turpentine and Dandelion Wine)
3. Prelude to Morning
4. Pieces of April
5. Going in Circles
6. Chained
7. Turnaround
8. In Bed
9. Freedom for the Stallion
10. The Writing's on the Wall
11. Midnight Runaway
 THREE DOG NIGHT
 Au niveau musical, le style de ce groupe fait penser à du Doobie Brothers ou du Traffic. Le point négatif est qu'ils reprennent des chansons d'autres auteurs, et qu'ils font donc preuve d'un manque d'originalité flagrant. A leur décharge, les reprises sont très bien réalisées à l'image du "My old Kentucky home" de Randy Newman et du "Freedom for the stallion" d'Allen Toussaint. 

 three dog night

THREE DOG NIGHT











HARMONY
1971
U.S.

MUSICIENS :

Michael Allsup – guitar
Jimmy Greenspoon – keyboards
Danny Hutton – lead vocals (tracks 2, 7, 9), background vocals
Chuck Negron – lead vocals (tracks 3, 4, 6, 9), background vocals
Joe Schermie – bass
Floyd Sneed – drums
Cory Wells – lead vocals (tracks 1, 8, 9), background vocals


TITRES :

1. Never Been to Spain
2. My Impersonal Life
3. An Old Fashioned Love Song
4. Never Dreamed You'd Leave in Summer
5. Jam
6. You
7. Night in the City
8. Murder in My Heart for the Judge
9. The Family of Man
10. Intro: Poem: Mistakes and Illusions (poem by Paula Negron) / Peace of Mind (Nick Woods)
 THREE DOG NIGHT
 Comme il en a pris la délicieuse habitude, le groupe continue dans la reprise. Parmi les plus connus des artistes repris, on trouve Stevie Wonder (Never Dreamed You'd Leave Me In Summer), Joni Mitchell (Night In The City), Moby Grape (Murder In My Heart For The Judge). 
Toutefois les succès viendront de deux adaptations de Hoyt Axton, un ami pêcheur de Cory Wells (Never Been To Spain) et de Paul Williams (An Old Fashioned Love Song) qui feront 5 et 4 dans les charts. Album étonnant, on y retrouve certains des meilleurs enregistrements de TDN (jean claude)

 three dog night

dimanche 19 juillet 2020

AEROSMITH












ROCKS
1976
U.S.

MUSICIENS :

Steven Tyler – Lead Vocals, Keyboards, Harmonica
Joe Perry – Guitars, Vocals
Brad Whitford – Guitars
Tom Hamilton – Bass, Vocals
Joey Kramer – Drums, Vocals


TITRES :

1. Back In The Saddle
2. Last Child
3. Rats In The Cellar
4. Combination
5. Sick As A Dog
6. Nobody's Fault
7. Get The Lead Out
8. Lick And A Promise
9. Home Tonight
 aerosmith
Vendu à plus de trois millions d'exemplaires aux USA depuis sa sortie en mai 1976, "Rocks" est le dernier grand album de la première période de l'existence d'Aerosmith qui prendra fin trois ans plus tard. Successeur de l'excellent "Toys In The Attic" qui avait contribué à asseoir définitivement le son et le style du combo de Boston, ce quatrième LP reprend les mêmes arguments pimentés et rentre-dedans en perfectionnant un chouïa la manière. Après avoir fignolé une douzaine de titres dans le Massachusetts, Aerosmith reprenait le chemin du Record Plant, studio new-yorkais, pour retrouver Jack Douglas, fidèle producteur et arrangeur qui avait également travaillé avec John Lennon et les Who. A part "Home Tonight", ballade qui vaut surtout par les envolées du guitariste Joe Perry, "Rocks" fait dans le heavy et le punchy avec une collection de titres incendiaires qui enflammeront vite les stades américains que le quintette fréquentait assidûment à cette époque.  (Rock & Folk HS n° 30)

 AEROSMITH

samedi 18 juillet 2020

ROSE











A TASTE OF NEPTUNE
1977
CANADA

MUSICIENS :

Brian Allen - lead guitar, vocals
Ron Glatley - keyboards, rhythm guitar, percussion, vocals
Gary Lalonde - bass, vocals
Jim Fox - drums, percussion, autoharp, vocals


TITRES :

1. Ride Away
2. Snakes And Ladders
3. Marie (Where Have You Gone?)
4. Bangin' My Head Against The Wall
5. Aquarian
6. Don't Surrender
7. Yet It Follows Me Still
8. A Taste Of Neptune 
 ROSE
Cet obscur album canadien ne contient qu'une seule chanson progressive, celle-ci étant la chanson titre, mais quelle chanson! "A Taste of Neptune" mélange le début de King Crimson (Epitaph) et le début de BJH (After the Day), un conte marin avec une mélodie brillante et des nappes d'orgue et de synthétiseur. C'est un titre très émouvant et hautement symphonique.
 Le reste de l'album est un mélange de chansons rock conventionnelles, avec la plupart des meilleurs morceaux qui apparaissent vers la fin ("Aquarian", "Yet it Follows me Still").

 rose





HEAVY METAL KIDS











KITSCH
1977
U.K.

MUSICIENS :

 Gary Holton - lead vocals
 John Sinclair - keyboards, VOX organ, vocals
 Barry Paul - guitar, vocals
 Ron Thomas - bass, VOX organ, vocals
 Keith Boyce - drums


TITRES :

1. Overture 
2. Chelsea Kids
3. From Heaven To Hell And Back Again
4. Cry For Me
5. She's No Angel
6. Jackie The Lad
7. Docking In
8. Squalliday Inn 
HEAVY METAL KIDS
Les Kids étaient un bon groupe de rock, à la limite de la scène glam ... Mais peut-être un peu trop "britannique" pour gagner une plus grande renommée commerciale ... Un morceau comme "Jackie The Lad" est sûrement un titre typique de l'East End de Londres ... Mais d'un autre côté ... "Cry For Me" ... effrayant! "Kitsch" était dans l'ensemble un peu trop inégal pour être un très bon disque

 HEAVY METAL KIDS


HEAVY METAL KIDS













HEAVY  METAL KIDS
1974
U.K.

MUSICIENS :

Gary Holton - lead vocals
Mickey Waller - guitars
Danny Peyronel - keyboards, vocals
Ronnie Thomas - bass, vocals
Keith Boyce - drums, percussion


TITRES :

1. Hangin' On
2. Ain't It Hard
3. It's The Same
4. Run Around Eyes
5. We Gotta Go
6. Always Plenty Of Women
7. Nature Of My Game
8. Kind Woman
9. Rock N Roll Man
10. We Gotta Go (Reprise)

Bonus:
11. It's The Same (live)
 heavy metal kids
Formé à Londres, en 1973 et signant étonnamment rapidement chez Atlantic Records, le groupe a sorti son premier album éponyme en 1974. Devenant rapidement populaire sur le circuit des clubs live dans et autour de la région de Londres. Le groupe sort un second album "Anvil Chorus" en 1975. Cependant, la nature volatile de Gary Holton a causé des problèmes au groupe lors de divers concerts. Il s'est même cassé la jambe lors d'une tournée américaine malheureuse, et Danny Peyronel est parti à ce moment pour rejoindre UFO.

 heavy metal kids


dimanche 12 juillet 2020

HELLO












KEEP US OFF THE STREETS
1976
U.K.

MUSICIENS :

Bob Bradbury - lead vocals, rhythm guitar
Keith Marshall - lead guitar, backing vocals
Vic Faulkner - bass
Jeff Allen - drums


TITRES :

1. Teenage Revolution
2. Keeps Us Off The Streets 
3. She Knows
4. Carol
5. Then She Kissed Me
6. Tell Him
7. New York Groove
8. Let's Spend The Night Together
9. Shakin' All Over
10. Hold Me
11. Another School Day
12. Star Studded Sham

Bonus:
13. Let's Twist Again 
14. Rebel
15. Let It Rock
16. Shout It Out
17. Hooray, Hooray
18. Where's The Party
19. Dynamite
20. Round And Round
Le groupe Hello débute officiellement en 1971 sous l'égide du producteur des Zombies, David Blaylock, qui perçoit vite le fort potentiel des quatre Londoniens.
Il leur présente Russ Ballard, compositeur de talent et membre du groupe Argent qui va bientôt écrire pour eux.
Cette association va faire des étincelles dans le genre Glam rock qui s'impose en Angleterre en ce début des années 70.
Hello sortira un série de singles qui remportent un vif succès en ce début de décennie mais étrangement ne sortiront ce premier album qu'en 1976.

 hello




GEORGE WILD CHILD BUTLER











KEEP ON DOING WHAT YOU'RE DOING
1969
U.S.


MUSICIENS :

George "Wild Child" Butler - mouth harp, vocals
Jimmy Dawkins - lead guitar
Lafayette Leake - piano, organ
Eddie "Big Mojo" Elem - bass
Mighty Joe Young - rhythm guitar
Robert Richey - drums
Ronnie Stigger - congos, bongos
Johnny Young - mandolin


TITRES :

1. Hippie's Playground
2. Gravy Child
3. Can You Use A Man?
4. Horner's Corner
5. Worried All The Time
6. Keep On Doin' What You're Doin'
7. Sweet Love
8. It's All Over
9. Never Had Nothin'
10. The Best Of Wild Child
11. My Baby Done Put Me Down
12. When I First Met You Baby 
 wild child butler
 “Pourquoi un tel talent n’a t-il pas connu un succès public plus large ?” D’après George lui-même une gestion plus qu’incertaine des labels alliée à un mauvais management plus une certaine dose de malchance expliquerait cela. Néanmoins, malgré les agents peu motivés, les labels pas toujours très efficaces, les assistances parfois peu sensibles et la rude vie sur la route, Wild Child garde le feu sacré 
En 1966 il se produit principalement à Houston et à Nouvelle-Orléans. Il tourne intensivement avec Joe Pleasant and Roosevelt Sykes à la Nouvelle-Orléans et le grand Sam "Lightnin'" Hopkins à Houston. George apparaît aussi en tant qu'accompagnateur sur un certain nombre de disques de “Lightnin” Hopkins. Peu après il signe chez le label Mercury. Le produit de cette union est l’album "Keep on doing what you're doing". Ce disque comprend en particulier “Hippies playground" ainsi que la chanson qui reste la plus associée à George "Gravy child". (bluesland)

 GEORGE WILD CHILD BUTLER



SPIDERS FROM MARS










SPIDERS FROM MARS
1976
U.K.

MUSICIENS :

Pete McDonald - vocals
Dave Black - guitar
Trevor Bolder - bass
Mick Woodmansey - drums

With:
Mike Garson - keyboards


TITRES :

1. Red Eyes
2. Shine A Light
3. White Man Black Man
4. Fallen Star/Summers Of Gold
5. Prisoner
6. (I Don't Wanna Do No) Limbo
7. Stranger To My Door
8. Good Day America
09. Rainbow
10. Can It Be Far/Running Round In Circles
 spiders from mars
En 1975, Bolder et Woodmansey ont réformé le groupe sans Ronson, et ont été rejoints dans cette formation par Mike Garson, Dave Black et Pete McDonald. Leur album éponyme, sortira en 1976, et sera leur seul album avant la dissolution du groupe.
Le nom vient de l'observation d'OVNI du 27 octobre 1954, où la foule d'un stade pensait avoir été témoin de l'arrivée de vaisseaux spatiaux martiens, qui se sont avérés être des araignées migratrices, et non des caractéristiques aéronefs martiennes souvent nommées comme "spiders" ou "baby spiders".
Pour leur défense, le groupe a pris beaucoup de risques avec cet album, et évitant toutes références avec leur ancien employeur Bowie.

 spiders from mars


samedi 11 juillet 2020

STALK-FOREST GROUP










St CECILIA
1970
U.S.

MUSICIENS :

Eric Bloom (aka Jesse Python) - lead vocals, guitars
Donald Roeser (aka Buck Dharma) - lead guitar, vocals
Allen Lanier (aka La Verne) - keyboards, guitar
Andrew Winters (aka Andy Panda) - bass
Albert Bouchard (aka Prince Omega) - drums 


TITRES :

1. What Is Quicksand?
2. I'm On The Lamb
3. Gil Blanco County 
4. Donovan's Monkey
5. Ragamuffin Dumplin'
6. Curse Of The Hidden Mirrors 
7. Arthur Comics
8. A Fact About Sneakers
9. St. Cecilia

Bonus:
10. Ragamuffin Dumplin' (original version)
11. I'm On The Lamb (original version)
12. Curse Of The Hidden Mirrors (original version) 
13. Bonomo's Turkish Taffy
14. Gil Blanco County (original version)
15. St. Cecilia (original version)
16. A Fact About Sneakers (original version)
17. What Is Quicksand? (mono single version)
18. Arthur Comics (mono single version)

 stalk forest group
En 1967 à Long Island, l’écrivain, critique rock et producteur Sandy Pearlman découvre  un jeune groupe de rock qu’il décide de baptiser Soft White Underbelly et devient leur manager.
Le groupe trouve rapidement (grâce à Pearlman) des engagements dans les clubs de la région et fait parler de lui grâce à ses textes poétiques ou fantastiques écrits par Pearlman ou l’écrivain Richard Meltzer.
Fin 1968, ils signent avec Elektra qui leur font enregistrer un premier album qui ne sera jamais publié.
Début 1969, Bronstein quitte le groupe, remplacé par Eric Bloom, leur tour manager.
Après un concert désastreux au Fillmore East, le groupe change de nom en Oaxaca, puis en Stalk-Forrest Group.
En 1970, le groupe publie un premier 45 tours : "What is quicksand-Arthur Comics" au succès confidentiel.
Après leur éjection d'Elektra, et le changement de Winters par Joe Bouchard, le groupe prend le nom de Blue Oyster Cult et signe avec Columbia. (RockClassic)

 STALK FOREST GROUP