samedi 31 octobre 2020

DEMIAN

 





ROCK STAR FARM
1974
U.S.

MUSICIENS :

Shahe Skinner - vocals
Alanson Clark - guitar
Craig Terrill - keyboards
Lloyd Harper - bass
William Lynd - drums & percussion


TITRES :

1. Prologue To The Dream
2. Hot Ride & The Prayer
3. Time Warp
4. Nucleus Shane
5. We Want The Witch Dead
6. Where's My General?
7. The General/Leigh Ashford
8. Snake Head
9. Acid Queen
10. No Mirrors Tonight
11. Leeches At The Fairground
12. Rock Star Farm
Ce Demian - à ne pas confondre avec le groupe texan - était originaire de Moline, dans l'Illinois, une région près de l'Iowa connue sous le nom de Quad Cities. Rock Star Farm est leur seul album et se déroule comme un opéra rock, et est extrêmement vocal. Il y a de beaux passages de guitare et d'orgue ici et là 






NEGATIVE SPACE

 





THE LIVING DEAD YEARS
1970
U.S.

MUSICIENS :

Rob Russen - guitar
Jim Moy - guitar, vocals
Bob Rittner - bass, vocals
Lou Nunziata - drums


TITRES :

1. Isolated Ivory Tower
2. Summertime
3. Hey Wall
4. The Long Hair
5. Calm Before The Storm
6. You're All I Need
7. Living Dead
8. Forbidden Fruit

Bonus:
9. Sunflower
10. Johnny B. Goode
11. Light My Fire
12. Purple Haze
13. The Pusher
14. Snow's Angels
15. Too Little Too Late
16. Hour Of Quiet Rain
17. Too Few Drums
18. Father & Son
Negative Space était un groupe de rock psychédélique qui a sorti un album "Hard, Heavy, Mean & Evil" en 1970. Seulement 500 exemplaires ont été pressés, et l'album était épuisé jusqu'à ce qu'une compilation soit sortie sur CD en 2000 par Monster Records






PROCOL HARUM

 




BROCKEN BARRICADES
1971
U.K.

MUSICIENS :

Chris Copping - organ, bass
B.J. Wilson - drums
Robin Trower - guitar, vocals on 6,8
Gary Brooker - harmonica, piano,synthesiser and vocals


TITRES :

1. Simple Sister
2. Broken Barricades
3. Memorial Drive
4. Luskus Delph
5. Power Failure
6. Song For A Dreamer
7. Playmate Of The Mouth
8. Poor Mohammed
PROCOL HARUM
Nous sommes en 1971. Yes, Genesis ou ELP commettent leurs premiers méfaits anti-rock. On met Procol Harum dans le même sac du rock dit "progressif".
Des titres comme "Simple Sister" ou "Power Failure" y font un peu référence. Les concis et mélodiques "Broken Barricades" et "Luskus Delph", le style New-Orleans de "Playmate of The Mouth" rattrapent ses erreurs, démontrent que Gary Brooker est un excellent compositeur et quelle belle voix !
Le riff plus claptonien qu' hendrixien de "Memorial Drive", le délire psychédélique de "Song for a Dreamer" et "Poor Mohammed" écrites, chantées concernant les deux dernières chansons, par Robin Trower, achèvent de faire de "Broken Barricades" un album plus que recommandable.
(STEPAHAN Remy)








SUNDAY FUNNIES

 





SUNDAY FUNNIES
1971
U.S.

MUSICIENS :

Richard Glenn Fidge - vocals
Richard Walter Kosinski - keyboards, vocals
Ronald Clark Aitken - strings, vocals
Richard Martin Mitchell - drums, percussion


TITRES :

01. Walk Down The Path Of Freedom
2. It's Just A Dream
3. You And I
4. Tell Me
5. The Axe
6. Crack In A Bell
7. Let The Son Shine In
8. Child Of Mine
Cet excellent premier album, produit par le tristement célèbre Andrew Oldham (un des premiers managers des Rolling Stones) et sorti en 1971 sur le label Rare Earth de Motown. Cet album brillamment enregistré, très mélodique et soft-prog se composait de chansons très élégantes, et intelligemment arrangées, basées sur des sons d'orgue Hammond  des parties vocales attrayantes. 
 Stylistiquement, ce disque n'est pas loin de l'ère Procol Harum 1967-68 et du début de Traffic.





vendredi 30 octobre 2020

CASTLE CANYON

 




GODS OF 1973
1973 (2009)
U.S.

MUSICIENS :

Erik Ian Walker - Arp 2600, Oberheim Matrix-12, Hohner clavinet, Hammond B3, Wurlitzer electric piano, Nord Electroz, Yamaha PF-100, Yamaha DX-7, mellotron, Steinway grand piano, Baldwin Acrosonic, AB Chase Upright, Schoenhut toy piano, guitars, producer
Fred Chalenor - Fender bass
Paul Elias - Pacific DW drum kit

With:
Michele Walther - violin (08)
William Alden Walker - marching snares (04)
Leroy Laush - Arp 2600 programming (03)


TITRES :

1. The Mighty Arp
2. Gods of 1973
3. Random Gates
4. Canoeing On The River Styx
5. Bombs Away
6. Fjordic Njord
7. Triskaidekaphobia
8. Symphony Of Sorrowful Songs - Cantabile Semplice
9. The Last Song Ever
Castle Canyon était un groupe formé en 1973 par des lycéens de Portland, Oregon. La formation a existé pendant presque 2 ans, mais n'a presque jamais jouée en public, mais a composé pas mal de morceaux. En 2008, Walker fait à nouveau équipe avec l'ancien bassiste du groupe - Fred Chalenor, qui est bien connu dans les cercles d'avant-garde et qui a travaillé pour Curlew et Hughscore, par exemple, et recrute un nouveau batteur, Paul Elias et enregistre enfin le premier album de son ancien groupe. .
Deux des morceaux, les titres courts au synthétiseur "Random Gates" et "Fjordic Njord", ont été enregistrés en 1973. Le reste a été créé en 2008, basé en partie sur des compositions originales de Castle Canyon, mais écrite dans l'esprit du groupe à l'époque.



APHELANDRA

 




APHELANDRA
1976
FRANCE

MUSICIENS :

Philippe Grancher - piano, organ, electric piano, mellotron, clavinet, synthesizer
Pierre Videcoq - vocals, flute, tenor saxophone
Gérard Perret - electric guitar
Philippe Herbin - bass
Dominique Iroz - drums, percussion
Clément Duventru - drums

With:
Didier Lockwood - violin
Cyrille Verdeaux - piano, synthesizer


TITRES :

1. Airs
2. Belladonne
3. Pat
4. Aphélandra
5. Corinthe
Aphelandra a enregistré cet album en 1976. Ceux qui connaissent le groupe Clearlight pourraient être intéressés par cet enregistrement, car quelques-uns des membres du groupe apparaissent sur ce disque, et le son est quelque peu similaire.
Principalement instrumental, Aphelandra a mélangé le prog spatial, le jazz-fusion et la musique classique en un seul son homogène. Il existe de nombreux spots solo pour violon, guitare, saxophone et divers claviers, y compris piano, synthétiseur, orgue et Mellotron. Le travail pour piano est assez beau, en particulier sur l'épopée monumentale "Airs", un titre qui oscille entre des mélodies classiques et une fusion jazz-rock épique. L'interaction entre les musiciens est parfois assez harmonieuse et aborde certains des moments les plus touchants des albums classiques du Mahavishnu Orchestra.

 



jeudi 29 octobre 2020

FM

 





BLACK NOISE
1977
CANADA

MUSICIENS :

Cameron Hawkins - synthesizer, bass guitar, piano, lead vocals
Nash the Slash (Jeff Plewman) - electric violins and mandolin, glockenspiel, vocals, effects
Martin Deller - drums, percussion, synthesizer


TITRES :

1. Phasors On Stun
2. One O'Clock Tomorrow
3. Hours
4. Journey
5. Dialing For Dharma
6. Slaughter In Robot Village
7. Aldebaran
8. Black Noise
C'est le premier enregistrement de FM. C'est leur plus rock progressif
 Ce disque rappelle beaucoup d'autres groupes progressifs, même si FM est absolument unique, puisque Nash the Slash utilise avec brio la mandoline électrique et le violon électrique: la mandoline électrique remplace brillamment les guitares électriques, dont je ne suis toujours pas convaincu qu'elles ne sont pas présentes sur ce disque. Le musicien masqué joue également des mélodies glockenspiel charmantes et délicates. Les claviers sont très variés et modernes pour l'époque: il y a d'excellents solos moog, un peu comme Anyone's Daughter (Adonis) et Camel "Moonmadness"










mercredi 28 octobre 2020

BEGGARS OPERA

 





PATHFINDER
1972
U.K.

MUSICIENS :

Martin Griffiths - lead vocals
Ricky Gardiner - lead guitar, vocals
Alan Park - keyboards
Gordon Sellar - acoustic guitar, bass, vocals
Ray Wilson - drums


TITRES :

1. Hobo
2. MacArthur Park
3. The Witch
4. Pathfinder
5. From Shark To Haggis
6. Stretcher
7. Madame Doubtfire
"Pathfinder" est le troisième album de Beggars Opera et ce n'est pas un album de rock symphonique mais un grand album Prog. Les seuls moments symphoniques sont la reprise de Jim Webb "MacArthur Park" avec clavecin et mellotron et l'incroyable "Stretcher", une chanson instrumentale à la guitare. "From Shark To Haggies" présente une première partie qui est une bonne version "dark light" de Black Sabbath et une deuxième partie qui est un mélange de rock et de folk méditerranéen. "Madame Doubtfire" est une chanson rock  psychédélique comme "hobo" est un rock avec des tonnes d'arrangements.