mardi 13 octobre 2020

MOTORHEAD

 





MOTORHEAD
1977
U.K.

MUSICIENS :

Lemmy Kilmister – lead vocals, bass
"Fast" Eddie Clarke – guitar, backing vocals, co-lead vocals (on "Beer Drinkers and Hell Raisers" and "I'm Your Witch Doctor")
Phil "Philthy Animal" Taylor – drums


TITRES :

1. Motorhead
2. Vibrator
3. Lost Johnny
4. Iron Horse / Born To Lose
5. White Line Fever
6. Keep Us On The Road
7. The Watcher
8. The Train Kept A-rollin'
9. City Kids (Face-B du single Motorhead)
10.Beer Drinkers and Hell Raisers (Ep "Beer Drinkers and Hell Raisers")
11.On Parole (Ep "Beer Drinkers and Hell Raisers")
12.Instro (du Ep "Beer Drinkers and Hell Raisers")
13.I'm Your Witchdoctor (Ep "Beer Drinkers and Hell Raisers")

Bien qu’il ne soit pas réellement le premier album du groupe (On Parole, bien qu’il ne paraît qu’en 1979, a été enregistré en 1975), Motörhead n’en a pas moins lancé la carrière de ce groupe que les critiques qualifiaient de « pire formation de hard rock de tous les temps ». Très lourd, maintenant permanente la tension entre punk et haevy metal, l’album montre les premiers tâtonnements d’un groupe en quête d’identité, même si le caractère lourd et brut des compositions reste le mètre-étalon du son du groupe.
Très marqué par une esthétique sonore âpre et sauvage, l’album ne fait pas vraiment la part belle à la fantasy ou à la science-fiction comme c’était alors la norme dans le milieu du hard rock. Plus cru, plus dur, plus « punk », Motörhead – et ce premier album homonyme – sent la bière, la sueur et le cuir, à mille lieues du heavy metal britannique de l’époque. (Music Story)




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire