samedi 7 décembre 2019

WALTER ROSSI













SIX STRINGS, NINE LIVES
1978
CANADA

MUSICIENS :

Walter Rossi - guitar, vocal, percussions
John McDiarmid - keyboards
Angelo Finaldi - bass
Jimmy Oliver - bass
Terry Martell - drums, percussion
Jim Ayoub [Mahogany Rush] - drums
Nanette Workman - backing vocals
Billy Workman - backing vocal


TITRES :

1. Strada Del Sol 
2. Soldiers In The Night 
3. Proudest In The Land 
4. You Got Me Believing 
5. Malaguena (Revisited) 
6. Sil O Whet 
7. Slowdown Slowdown 
8. Mediteranean Romance 
9. Ride The Wind



 walter rossi



Des compositions originales ouvertes sur des styles très variés (Funk, Jazzy, instrumentaux, Pop le tout étant teinté de Hard). Un jeu de guitare irréprochable. Mais que manquait-il à Walter Rossi pour péter la baraque ? Ce devait-être une conspiration contre les canadiens barbus.(Zougor)



 walter rossi






STEVE HOWE














THE STEVE HOWE ALBUM
1979
U.K.

MUSICIENS :

- Steve Howe - guitars, mandolin, banjo, Moog, bass, vocals
- Claire Hamill - vocals (5)
- Patrick Moraz - piano (3)
- Ronnie Leahy - Korg & ARP synths (1), Hammond (5)
- Graham Preskett - violin (7)
- Alan White - drums (1,5)
- Clive Bunker - percussion (2)
- Bill Bruford - drums (3)
- Andrew Jackman - conductor & orchestration (9)


TITRES :

1. Pennants
2. Cactus Boogie
3. All's a Chord)
4. Diary of a Man Who Vanished
5. Look over Your Shoulder
6. Meadow Rag
7. The Continental
8. Surface Tension
9. Double Rondo
10. Concerto in D, 2nd Movement 

 steve howe

Loin de reproduire le son de Yes, ce que peut laisser envisager la pochette et le lettrage signés Roger Dean,  The Steve Howe Album est un disque totalement personnel. Déjà, Steve Howe apparaît seul sur une bonne moitié des titres, Alan White ou Bill Bruford se partageant les parties de batterie sur le restant, tandis que le Suisse Patrick Moraz apporte sa patte aux claviers. Claire Hamill est elle appelée en renfort pour chanter sur plusieurs titres dont le joli « Look Over Your Shoulder ».
Steve Howe joue en fait la diversité, sans jamais se perdre dans un étalage de virtuosité dont il n'a nul besoin. Si « Pennants » peut laisser croire que l'on entre dans un album de rock progressif, le banjo de « Cactus Boogie » détrompe vite l'auditeur. C'est de la salle de récréation de Steve Howe que The Steve Howe Album ouvre la porte.
Agréables disgressions de « Diary of a Man Who Vanished », exercice jazzy tout en douceur avec « Meadow Rag », accents médiévaux sur « Surface Tension », Steve Howe profite bien de sa liberté. Jusqu'au final où sur les titres « Double Rondo » et « Concerto pour guitare en ré » de Antonio Vivaldi,  Steve Howe est seul à la guitare entouré d'un orchestre symphonique.
Ni pompeux, ni pompier, seulement brillant et divertissant, The Steve Howe Album mérite que l'on s'y arrête, de peu que le son d'une certaine Gibson ES 175 D. vous colle à la peau. (MusicStory)


 steve howe

vendredi 6 décembre 2019

JAMES GANG











YER' ALBUM
1969
U.S.

MUSICIENS :

Joe Walsh – Lead Vocals, Guitars, Keyboards, Piano
Tom Kriss – Bass, Flute
Jim Fox – Drums, Percussion


TITRES :

1. Introduction
2. Take A Look Around
3. Funk #48
4. Bluebird
5. Lost Woman
6. Stone Rap
7. Collage
8. I Don't Have The Time
9. Wrapcity In English
10. Fred
11. Stop


 JAMES GANG


James Gang voit le jour en 1966 à Cleveland.
Par le jeu des chaises musicales, des arrivées et des départs, le groupe, quintet dans son origine devient trio par la force des choses. 
C'est la désaffection d'un de leurs membres lors d'un concert qui fait qu'ils se retrouvent à trois sur scène. L'idée est conservée de poursuivre en trio et c'est dans cette configuration que naît Yer Album avec Joe Walsh, Jim Fox et Tom Kriss (publié en 1969). 
Le disque mêle des reprises de Buffalo Springfield comme Bluebird, des Yardbirds de Beck, Dreja, McCarty, Relf et Samwell-Smith (Lost Woman) et de...Mort Shuman (Stop, cosigné avec Jerry Ragovoy), avec des compositions personnelles ou collectives des trois membres. 
Bénéficiant du soutien inconditionnel de Pete Townsend des Who (séduit par le Take A Look Aroung de Joe Walsh), James Gang nous livre un album varié (vous avez même droit à une Rhapsodie au piano avec Wrapcity In English -(c'est dire combien la période était à l'éclectisme, parfois même trop)
(jean-claude)


 JAMES GANG







jeudi 5 décembre 2019

BLACKBIRDS












TOUCH OF MUSIC
1971
GERMANY


MUSICIENS :

- Peter Bely - piano, organ, vocals
- Wolfgang Bode - bass, vocals
- Werner Breinig - guitar, violin, flute, vocals
- Charles Sikora - drums, vocals


TITRES :

1. Präludium
2. All You Need
3. Return From The Water
4. Give Me Freedom
5. What Is Free 
6. Come Back

Bonus:
7. Let's Do It Together
8. Preludium


 blackbirds


Touch Of Music est le second album des Blackbirds, et cet album est un déluge d'orgue Hammond
Avec cette extravagance des claviers les références à Trace, Rare Bird et The Nice sont nécessaires. Et la douce atmosphère de la voix rappelle des groupes tels que Procol Harum et Still Life. Des touches de violon, de flûte ajoutent une couleur indispensable à la toile. 
La version CD comprend le rare single de 1970, où les Blackbirds prouvent qu’ils étaient très bons dans les styles de musique psychédélique, avec un son acid-guitar et un chant puissant.


 BLACKBIRDS




NAUTILUS











20 000 MILES UNDER THE SEA
1978
SWITZERLAND

MUSICIENS :

- Urs Lerch - bass
- Dieter Ruf - guitars, vocals
- Peter Fibich - drums
- Ralph Stucki - keyboards, vocals
- Christian Bauer - guitars, vocals


TITRES :

1. 20,000 Miles Under the Sea
2. Sleeping in the Wind
3. Like a Bird
4. Deep Inside Me
5. Lady
6. Lost in Time
7. To The Sky
8. Opus For Ghosts, Crocodils and Four Living Persons

 nautilus


Nautilus était un groupe de rock psychédélique / progressif suisse. ils ont sorti cet album intitulé "20000 miles sous la mer" et un album intitulé "Space-Storm" sorti en 1980
Cela ressemble plus à un album britannique des années 70 . Les influences proviennent également de la scène allemande. 
Mododic prog avec de belles envolées de  guitares et de synthés-moog, mellotron et orgue sont dominant.Imaginez un mélange de BEGGAR'S OPERA, CRESSIDA, PROCOL HARUM avec SHAA KHAN et ELOY

 NAUTILUS





KROKUS













KROKUS
1976
SWITZERLAND

MUSICIENS :

Tommy Kiefer - lead and backing vocals, lead guitar
Hansi Droz - rhythm guitar
Remo Spadino - bass
Chris von Rohr - drums, backing and lead vocals, piano, percussion

With: 
Rebo - congas (2, 8, 10)
Peter Richard - vocals
Eric Mertz - emotional vocals (9)


TITRES :

1. Majale
2. Angela Part 1
3. Energy
4. Mostsaphin
5. No Way
6. Eventide Clockworks
7. Freak Dream
8. Jumpin' In
9. Insalata Mysta
10. Angela Part 2
11. Just Like Everyday


 krokus


Krokus est le premier album du groupe suisse du même nom. Il est paru en 1976. Aussi connu sous le nom de First album ou Ice Breaker. On ne peut pas parler encore de hard rock, le groupe cherche encore ses marques et certains passages évoquent plutôt le rock progressif. La pochette est un dessin d'un autre artiste de rock suisse, Polo Hofer.


 krokus




mercredi 4 décembre 2019

MACARTHUR













MACARTHUR
1979
U.S.

MUSICIENS :

- Ben MacArthur - vocals, guitars
- Bill Hefflefinger - guitars, keyboards, programming
- Donald Stockford - bass
- Jeff Bauer - drums


TITRES :

1. Light Up
2. Laughing Like a Lark
3. Generations/First Contact
4. Push On
5. Of Only Then
6. The Black Forest
7. Prelude in C Major
8. Shock of the New


 macarthur


Ben MacArthur, guitariste du groupe éponyme, déclare dans liner-notes du disque réédité sur Out-Sider:
"En 1977 ... la ceinture d'acier (rouille) du Nord-Est (Rust Belt) était en déclin et les emplois se raréfiaient. Il n'y avait pas grand chose à faire, alors nous avons acheté des guitares, écrit des chansons et enregistré un album, parce que nous aimions la musique. Parce que nous pensions pouvoir faire quelque chose de mieux que les stars du rock. Nous pensions que notre musique survivrait aux siècles. 
 Je vous le dis, c'était le phénomène de l'époque et du lieu. Il n'y avait pas de jeux vidéo à distraire et pas d'emploi rémunérateur. Parfait alors, créons un groupe!
Le disque ressemble à  Rush, mais aussi à d’autres groupes de prog et de hard rock britanniques et américains. C'est vraiment un travail original, malgré ces influences. Dans l’ensemble, c’est un effort très primitif, mais sérieux, de la part de musiciens et de compositeurs de qualité qui cherchaient à marquer l’histoire.


 MACARTHUR