mercredi 18 décembre 2019

PETER GREEN












IN THE SKIES
1979
U.K.

MUSICIENS :

Peter Green – vocals, lead guitar (1, 3-9), rhythm guitar (1, 2, 5, 8)
Snowy White – rhythm guitar ( 3-4, 6-7, 9), lead guitar (1, 2)
Peter Bardens – keyboards, Hammond organ, electric piano, (1-2)
Kuma Harada – bass guitar, (1-8)
Reg Isidore – drums, (1-7)
Lennox Langton – percussion, congas, bongos, timbales, (1, 4, 7-8)
Godfrey Maclean – drums, (8)


TITRES :

1. In the Skies
2. Slabo Day
3. A Fool No More
4. Tribal Dance
5. Seven Stars
6. Funky Chunk
7. Just for You
8. Proud Pinto
9. Apostle


 PETER GREEN


Après un décevant End of the Game, première étape en roue libre post-Fleetwood Mac, l'imprévisible Peter Green revient à ce qu'il sait faire de mieux : des chansons inspirées, portées par un jeu de guitare fluide, oscillant entre blues et soft rock.

Album du retour arrivé en bout de décennie, In the Skies a tout l'air d'un miracle si l'on se réfère au parcours cahotique vécu par le guitariste, entre petits boulots et séjours en hôpital psychiatrique voire en prison. Rien de cela ne transparaît dans cette suite de chansons et d'instrumentaux délivrés avec assurance, dans la continuité des classiques « Albatross » ou « Man of the World ». S'il ne faut espérer de nouveau tube mondial (les temps on changé), l'esprit est resté intact à travers des compositions aussi belles les unes que les autres, enfilées à la chaîne, du morceau-titre au riff et à la voix reconnaissables (proches d'un certain Eric Clapton) à « Apostle », délicate suite d'arpèges.

Au passage, In the Skies dévoile quelques joyaux intemporels dans le style cool de « Slabo Day », instrumental enluminé par la guitare du compère Snowy White (artisan au service de Pink Floyd sur The Wall) ; « A Fool No More », lente disgression blues ; ou « Tribal Dance », sérénade portée par les claviers de Peter Bardens (premier employeur de Green devenu leader de Camel), la batterie de Reg Isidore (du groupede Robin Trower) et les percussions de Lennox Langton. Avec quelques autres titres écrits par sa femme Jane, Peter Green atteint son sommet. (Music Story)


 PETER GREEN





Aucun commentaire :

Publier un commentaire