vendredi 8 décembre 2017

JUDAS PRIEST











ROCKA ROLLA
1974
U.K.

MUSICIENS :

Bob Halford - Vocals, Songwriting (tracks 2, 5, 6, 8, 9)
Glenn Tipton - Guitars, Songwriting (tracks 1, 2, 8)
K. K. Downing - Guitars, Songwriting (tracks 1-10)
Ian Hill - Bass, Songwriting (tracks 3, 10)
John Hinch - Drums


TITRES :

1. One For The Road
2. Rocka Rolla
3. Winter
4. Deep Freeze
5. Winter Retreat
6. Cheater
7. Never Satisfied
8. Run Of The Mill
9. Dying To Meet You
10. Caviar And Meths
11. Diamonds And Rust

 judas priest


Voici maintenant 4/5 ans que LED ZEPPELIN, DEEP PURPLE, BLACK SABBATH et quelques autres ont mis au point les fondations du Hard Rock et du Heavy Metal anglais. Plusieurs autres groupes s'engagent dans la brèche d'un rock dur encore emprunt de psychédélisme. Issus des terres sombres et des forges de Birmingham tout comme BLACK SABBATH, un combo nommé JUDAS PRIEST (le nom a été inspiré d'une chanson de Bob Dylan, "The ballad Of Frankie Lee And Judas Priest") ne sait pas encore qu'il va lui aussi révolutionner le fond et la forme de notre musique préférée pour les 3 décennies à venir (et nous l'espérons encore +). Avec un LED ZEPPELIN qui à l’époque se lance dans des compositions de moins en moins roots et plus expérimentales ("House Of The Holy"), et DEEP PURPLE qui tourne pour la première fois la page Ian Gillan, il était temps que la relève du hard-rock (UFO, THIN LIZZY, QUEEN …) et du heavy metal (JUDAS PRIEST) soit assurée. Et JUDAS ne sait alors pas encore qu’il se posera en héritier de ce rock lourd, et aussi en instigateur (avec MOTORHEAD) quelques années plus tard de ce qu’on appellera le Speed Metal et de tout le look et la philosophie qui seront l’apanage du terme « Metal ».



 JUDAS PRIEST








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire