ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

mercredi 14 février 2018

STYX












THE GRAND ILLUSION
1977
U.S.


MUSICIENS :

Dennis DeYoung – Keyboards, Synths, Vocals
James Young – Guitars, Keyboards, Vocals
Tommy Shaw – Guitars, Vocals
Chuck Panozzo – Bass
John Panozzo – Drums


TITRES :

1. The Grand Illusion
2. Fooling Yourself (the Angry Young Man)
3. Superstars
4. Come Sail Away
5. Miss America
6. Man In The Wilderness
7. Castle Walls
8. The Grand Finale



 STYX


Les 8 titres, tous inspirés, oscillent entre pop-rock, rock progressif et hard-rock. On commence avec le morceau-titre, assez percutant mais très mélodique. "Fooling yourself", avec son synthé venu d'un autre temps, est plutôt pop, mais réussie. "Superstars", avec son refrain répété maintes fois n'est pas le meilleur titre de l'album mais reste très correcte. "Come sail away", qui débute calmement au piano et synthé, et chantée de très belle façon par Dennis De Young, se durcie soudainement puis est suivie par un passage assez planant au synthé (on dirait presque du J.M.Jarre!) puis se termine encore de manière très rock. "Miss America" qui commence tranquillement au synthé se révèle être un excellent titre de hard-rock. "Man in the wilderness", composée et chantée par Tommy Shaw, est une ballade magnifique et mélancolique (avec un passage quand même assez hard au milieu). "Castle walls" est aussi très convaincante avec un solo de synthé assez atypique en son milieu. "The grand finale", qui reprend "Superstars" puis "The grand illusion", clôture l'album de bien belle manière.
Styx, sorte de Queen américain, sortira l'année suivante le splendide "Pieces of eight", pour ensuite alterner le bon ("Paradise theater" ou le plus récent "Cyclorama") ou le moins bon ("Cornerstone", "Kilroy was here" ou "Edge of the century"). ( CAROSSI)



 STYX
 /






Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...