mercredi 1 novembre 2017

TRAFFIC








MR FANTAISY
1967
U.K.

MUSICIENS :

- Steve Winwood - lead vocals (1,2,4-6,8), organ, piano, harpsichord,            guitar, bass, percussion, arrangements
- Dave Mason - guitar, sitar (7), tamboura, Mellotron, bass (5,6),                    harmonica, percussion, lead vocals (3,7,9)
- Chris Wood - flute, saxophone, organ, percussion, backing vocals
- Jim Capaldi - drums, percussion, lead vocals (1,6)

With: 
- Jimmy Miller - maracas (5), producer
- Steve Marriott - backing vocals & percussion (2)
- Ronnie Lane - backing vocals & percussion (2)
- Ian McLagan - backing vocals & percussion (2)
- Kenney Jones - backing vocals & percussion (2)


TITRES :

1. Heaven Is in Your Mind
2. Berkshire Poppies
3. House for Everyone
4. No Face, No Name, No Number
5. Dear Mr. Fantasy
6. Dealer
7. Utterly Simple
8. Coloured Rain
9. Hope I Never Find Me There
10. Giving to You



 traffic


Traffic, c'est avant tout Steve Winwood (jeune prodige révélé à 17 ans avec le Spencer Davis Group et futur Blind Faith avec Clapton). Mais pas seulement. Chris Wood, Dave Mason et Jim Capaldi sont aussi ce qu'il est convenu d'appeler des « pointures ». De même que le producteur Jimmy Miller, associé à partir de cette époque-là (1968) aux plus grands disques des Stones.
Les membres de Traffic vivent en communauté et toutes les explorations (pas seulement musicales) sont de rigueur dans cette période psychédélique. On a ainsi droit à la délicieuse pop explosée de « Berkshire poppies », à la comptine sous acide « House for everyone », à la ballade crépusculaire « No face, no name, no number », à la soul de « Dear Mr. Fantasy », mais aussi au ragga daté de « Utterly simple » ou au jazzy « Giving to you ». (Lester Gangbangs)


 traffic






Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire