mercredi 1 novembre 2017

BUFFALO SPRINGFIELD









AGAIN 
1967
CANADA

MUSICIENS :

Stephen Stills — vocals, guitars, keyboards
Neil Young — vocals, guitars
Richie Furay — vocals, rhythm guitar
Bruce Palmer — bass guitar
Dewey Martin — vocals, drums

With:
James Burton — dobro on "A Child's Claim to Fame"
Chris Sarns — guitar on "Broken Arrow"
Charlie Chin — banjo on "Bluebird"
Jack Nitzsche — electric piano on "Expecting to Fly"
Don Randi — piano on "Expecting to Fly" and "Broken Arrow"
Jim Fielder — bass on "Everydays"
Bobby West — bass on "Bluebird"
The American Soul Train — horn section on "Good Time Boy"


TITRES :

1  Mr. Soul
2  A Child's Claim To Fame
3  Everydays
4  Expecting To Fly
5  Bluebird
6  Hung Upside Down
7  Sad Memory
8  Good Time Boy
9  Rock & Roll Woman
10Broken Arrow




 buffalo springfield


On attend d'habitude du second album d'un groupe qu'il confirme tout le potentiel décelé sur leur premier. Sur "Buffalo Springfield Again", ce potentiel explose, s'atomise, implose et se recombine, en moins de 35 minutes. Avant cela, les rôles étaient clairs : Buffalo Springfield, aux quatre cinquièmes canadien, fait du folk-rock californien entre Byrds et Love, sous la direction incontestée de Stephen Stills.
Stills a pour lieutenant Neil Young, qui n'est que guitariste et compositeur, car le trac bloque alors sa voix en studio. Le succès de "For What It's Worth", hymne contestataire écrit et chanté par Stills, valide ce plan de conquête. Mais en l'espace de quelques mois, l'équilibre s'effondre. Le bassiste Bruce Palmer est expulsé vers le Canada pour possession de marijuana. Quand il revient clandestinement, il doit jouer en concert le dos tourné. Les rapports entre Stills et Young se dégradent quand ce dernier s'affirme : il veut chanter ses propres morceaux et tolère mal l'autoritarisme de Stills, enfant de militaire. Richie Furay joue les médiateurs (façon lac d'eau tiède entre le feu et la glace de "Spinal Tap"), mais Young claque la porte, revient, la reclaque... et re-revient. (Rock & Folk HS n° 30)



 BUFFALO SPRINGFIELD









Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire