ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

vendredi 10 mars 2017

WISHBONE ASH











THERE'S THE RUB
1974
U.K.


MUSICIENS :


- Andy Powell - acoustic & electric guitars, mandolin, backing vocals
- Laurie Wisefield - acoustic, steel & electric guitars, banjo, backing vocals
- Martin Turner - bass, lead vocals
- Steve Upton - drums, percussion

With:
- Albhy Galuten - organ & synthesizers (3)
- Nelson Flaco Padron - congas (6)


TITRES :

1. Silver Shoes
2. Don't Come Back
3. Persephone
4. Hometown
5. Lady Jay 
6. F.U.B.B. 




 wishbone ash





Quand Laurie Wisefield entre dans Wishbone Ash après le départ de Ted Turner, il ne sait pas encore qu’il signe pour un bail décennal. Il n’en est pas là au moment d’aborder le cinquième album du groupe, There's The Rub pour lequel on lui demande de faire au moins aussi bien que celui auquel il succède.
Il a un toutefois un sacré défi à relever car le démissionnaire en question n’est autre que la moitié du flamboyant binôme des Twin Guitars, particularité musicale articulée autour de la complémentarité de Turner et de Powell, sur laquelle repose toute la stratégie de Wishbone Ash depuis le début.
La mission du nouvel entrant est claire : relancer la mécanique après cette baisse de régime.
A ce titre, les grands moyens sont mis sur la table pour redresser la tête. Bill Szymczyk, alors producteur d’Eagles, est sollicité pour produire There’s The Rub qui est enregistré dans les studios Criteria de Miami en août/septembre 74.
Laurie Wisefield tient largement son rang dans ce contexte ; l’artiste est virtuose, son passé de Home plaidant en sa faveur. Il ne dépare pas, loin s’en faut, dans cet environnement d’experts instrumentaux et se fond bien dans le collectif, comme il reprend parfaitement à son compte le poste laissé vacant par Turner.(Jean Claude)





 WISHBONE








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...