ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

jeudi 3 novembre 2016

CHRIS SPEDDING










BACKWOOD PROGRESSION
1970
U.K.


MUSICIENS :

- Chris Spedding - guitar, lead vocals, producer 
- Paul Abraham - organ 
- Royston Mitchell - piano, harmonium, backing vocals 
- Roy Babbington - bass 
- Laurie Allan - drums 
- Frank Ricotti - congas (09) 


TITRES :

01. For What We Are About To Hear 
02. Backwood Progression
03. Words Don't Come 
04. The Hill 
05. You Can See 
06. Session Man 
07. Please Mrs. Henry (Bob Dylan)
08. The Soldiers And The Goodtime Girls 
09. Ought To Be A Law 
10. She's My Friend
11. Should The Occasion Arise 
12. Never Carry More Than You Can Eat 
13. Backwood Theme





 chris spedding



Chris Spedding est un personnage particulier dans l’histoire du rock anglais des années 70. Il est en quelque sorte le plus visible des musiciens de studio et le plus discret des rock stars, du moins, c’est ce que l’on peut conclure à l’écoute des albums de sa carrière solo, une carrière qui commence en 1970 avec l’album "Backwood progression"
Artiste solo et compositeur par défaut, Chris Spedding va donc accoucher d’un album honnête mais complètement en dehors des routes commerciales de l’époque. Ni hard ni soft, ni expérimental ni commercial, ni aventureux ni ringard
Au fil des années il joue avec Bryan Ferry, Dusty Springfield, John Cale et Paul McCartney. Son style épuré connaît un quart d'heure de gloire à la période punk, quand il est appelé pour travailler sur les premières démos de The Sex Pistols et quand sort son album Chris Spedding (1977), annonçant l'arrivée de puristes comme The Stray Cats.





 CHRIS SPEDDING








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...