dimanche 29 novembre 2020

HENRY GROSS

 





PLUG ME INTO SOMETHING
1975
U.S.

MUSICIENS :

Henry Gross - lead & backing vocals, electric guitars
Warren Nichols - bass, organ (05), pedal steel guitar (06,08), dobro (08), banjo (08)
Alan Schwartzberg - drums, percussion
Phil Aaberg - piano (01,05,07)
Ann E. Sutton - backing vocals (01,10)
Tommy West - backing vocals (01,04,07,08,10)
Carl Wilson, Carlos Munoz, Ricky Fataar - backing vocals (01)
Terence P. Minogue - horns arrangements (01,10)
Michael Kamen - ARP synthesizer (02,07), oboe (07)
Marty Nelson - backing vocals (02,06-08,10)
Richie Schmierer - backing vocals (02,06)
Tasha Thomas - backing vocals (10)
Tommy West - clavinet (02,10), piano (02,10), backing vocals (04,07,08,10)
Terry Cashman - backing vocals (04,07,10)


TITRES :

1. One More Tomorrow
2. I'll Love Her
3. Southern Band
4. The Driver's Engine
5. Travelin' Time
6. All My Love
7. Only One
8. Evergreen
9. Dixie Spider Man
10. Tomorrow's Memory Lane
Gross a quitté  le groupe Sha Na Na pour devenir auteur-compositeur-interprète solo en 1970. 
Il a signé un contrat d'enregistrement avec ABC Dunhill Records en 1971, et il a travaillé pour les producteurs Tommy West et Terry Cashman. Il a joué de la guitare électrique sur l' album de Jim Croce , I Got a Name . 
Son premier album eut peu de succès commercial. Il a continué à jouer dans des clubs jusqu'en 1973, date à laquelle il a signé avec A&M Records . Son premier album éponyme s'est bien vendu. Il comprenait plusieurs succès  dont "Simone", "Come On Say It", "Skin King" et une version  du hit européen de Lindisfarne, "Meet Me on the Corner". Avec le deuxième album, Plug Me into Something , il a commencé à obtenir une reconnaissance internationale, grâce à des articles dans Rolling Stone et le New York Times





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire