ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

ROCKS PROGRESSIFS ET PSYCHEDELIQUES 70'S

vendredi 30 décembre 2016

LEE CLAYTON










NAKED CHILD
1979
U.S.


MUSICIENS :

Carlene Carter - Vocals 
J.J. Cale - Guitar, Vocals 
Tracy Nelson - Vocals 
Lee Clayton - Guitar, Harmonica, Vocals 
Andrew McMahon - Keyboards 
Audie Ashworth - Percussion 
Byron Bach-  Strings 
Lea Jane Berinati - Vocals 
Chip Young - Guitar 
David Cole -Guitar 
Pebble Daniel - Vocals 
Danny Davis -Trumpet 
Philip Donnelly - Guitar 
Vicki Hubley - Vocals 
Lawrence Lasson - Strings 
Ronnie Light - Guitar 
Tony Newman -  Drums 
Lisa Silver Reynolds - Vocals 
Klaus Voormann - Bass 
Kristin Wilkinson - Strings


TITRES :

Saturday Night Special
I Ride Alone
10,000 Years / Sexual Moon
Wind And Rain
I Love You
Jaded Virgin
A Little Cocaine
If I Can Do It (So Can You)




 lee clayton




Son œuvre est méconnue, c’est le moins que l’on puisse dire. Sa deuxième partie des 70’s a de la tenue. La presse spécialisée a réservé un bel accueil à Border Affair. Justifié. On est sur les terres de Bob Seger ; mémorable LP avec des morceaux chiadés tels que Silver Stallion, Tequila Is Addictive, My Woman My Love…

Son suivant, Naked Child ,’est un grand disque. Plus obscur et plus rock que country, il confirme la forme créative de Clayton qui pond un deuxième travail de feu consécutif. Dans cette période féconde, Philip Donnelly, l’irish maestro de la guitare contribue pour beaucoup. Il faut écouter son incroyable style de gratte sur cet album (Ride Alone, 10.000 Years/Sexual Moon et If I Can Do It (So Can You)). 


A grand disque, grands morceaux. Clayton ne lésine pas sur la camelote et livre un Ride Alone époustouflant, un10.000 Years/Sexual Moon pharamineux, un If I Can Do It (So Can You) ahurissant ainsi qu’une enfilade pilo-érectile (I Love You, Jaded Virgin et A Little Cocaine) à rendre jaloux Dylan et à impressionner Bono (U2), pour qui Clayton est une influence.

Produit par Neil Wilburn, l’excellent Naked Child permet à une belle brochette de bons sujets de sa majesté de contribuer en backing band ou en guest stars : le bassiste Klaus Voormann (Beatles, Lou Reed, Carly Simon, B.B King…), J.J Cale, la débutante Carlene Carter et Tracy Nelson, choristes, Philip Donnelly bien sûr, le batteur anglais Tony Newman (May Blitz, Three Man Army, T.Rex, David Bowie, Jeff Beck…), le guitariste de sessions Chip Young… (Jean Claude)




 LEE CLAYTON




 LEE CLAYTON


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...